La Charge du 93ème

La Charge du 93ème

Rapport de Bataille Tau-Gardes Renégats

0 appréciations
Hors-ligne
Un nouveau rapport de bataille en attendant l'issue de l'affrontement sur Voidspan et son récit !

-- Campagne du sous-secteur Corvus --
-- Planète Corvus Majoris --
-- 132 M41 --

-- Détection d’une relique de l’Impérium dans les ruines de la planète --
-- Fortes activités humaine et xenos détectées --

Déploiement
L’armure de céramite appartenant au fameux Maître de Chapitre Bi-O’Man a été découverte sur Corvus Majoris. Un détachement de gardes renégats, ayant combattu auprès du prestigieux Astartes, prend position dans la plaine où les derniers échos radars ont localisé l’artefact, bien décidé à s’approprier cette armure, qui pourrait servir de monnaie d’échange, tandis qu’un groupe de chasse Tau, ayant lui aussi repéré les signaux d’une puissante relique, qui pourrait être mise au service du Bien Suprême, atterrit dans les bosquets avoisinants.

Tour 1 :
Plusieurs équipes d’armes lourdes et l’escouade de commandement principale de la force impériale prirent position dans la ruine branlante d’une tour de l’Administratum, leur permettant d’avoir une vue d’ensemble du champ de bataille. Pendant ce temps, le reste des soldats délimitaient un périmètre de sécurité dans la plaine s’étendant au pied du bâtiment. A l’opposé, les Tau débarquaient furtivement de leur transport Manta pour se cacher dans les bouquets d’arbres parsemant la plaine. Une tentative de négociation fut entamée, pour essayer de raisonner les humains et de leur faire comprendre la voie du Bien Suprême. La tentative échoua, les Impériaux étant plus intéressés par les armes à impulsions que par la grâce d’un objectif commun.
Les Impériaux firent alors mouvement vers la relique, qui avait été identifiée dans les ruines délabrées d’un poste avancé, tandis que les Tau, couvraient l’avancée de leur VAB Devilfish, par un pilonnage de leur Hammerhead et les tirs de deux Piranha.



Les guerriers de feu se déploient sous le couvert des arbres

Dernière modification le 05-03-2013 à 09:03:19
Règle n°1 : J'ai toujours raison.
Règle n°2 : Si tu penses avoir raison, la règle n°1 s'applique quand même.
Règle n°3 : Si tu as un doute, conforme toi à la règle n°1.

0 appréciations
Hors-ligne
Tour 2 :
Les Piranha Tau prirent en chasse un groupe des soldats humains, cachés dans un cratère, à mi-chemin de la relique pour couvrir la marche forcée de leurs camarades. L’escouade humaine, commandée par le redoutable sergent Myr répondit par une grêle de tirs lasers, sans pouvoir toutefois se débarrasser des antigravs qui continuèrent de la harceler. Un peu plus loin, malgré la pluie de tirs à impulsions et de missiles Tau pleuvant sur eux et fauchant des dizaines de leurs compagnons, une seconde escouade d’Impériaux, aiguillonnée par une commissaire impériale sans pitié, se rapprochait inexorablement de la relique.



Les Impériaux se rapprochent de leur objectif sous les tirs ennemis
Règle n°1 : J'ai toujours raison.
Règle n°2 : Si tu penses avoir raison, la règle n°1 s'applique quand même.
Règle n°3 : Si tu as un doute, conforme toi à la règle n°1.

0 appréciations
Hors-ligne
Tour 3 :
Alors qu’ils atteignaient le poste avancé contenant la relique, les humains reçurent les renforts d’un Hellhound et d’un Leman Russ Executor. Les chars arrivèrent sur le flanc des Tau prenant le groupe de chasse en tenaille, et le forçant à se détourner de la relique de Bi-O’Man. Du côté de la tour en ruine, les Piranha continuaient de harceler les troupes impériales qui se réfugièrent dans un bois au pied des ruines. L’un des antigravs failli avoir raison de la seconde commissaire du détachement, qui ne dut sa survie qu’au sacrifice « courageux » de l’un de ses hommes. Les Piranha poussèrent alors leur avantage en fonçant droit sur l’ennemi. Ce ne fut que lorsque que les canons lasers crachèrent leurs rayons, que les Xenos prirent conscience du piège tendus par les humains. Les rafales qui accueillirent les antigravs, réduisirent en cendre l’un d’eux, laissant le second s’éloigner de la zone de combat en crachotant de la fumée.
Les escouades impériales restantes, malgré les pertes, profitèrent de cette diversion pour investir la ruine et se rapprocher un peu plus de l’artefact ancien qui brillait d’un lumière dorée.

Tour 4 :
Les humains investirent la plate-forme supérieure du bâtiment abritant la relique. Les Guerriers de Feu sortirent de leurs couvert pour mitrailler l’ennemi avec l’appui d’une escouade d’Exo-Armures, réduisant fortement les effectifs impériaux sous un déluge de feu. Alors que les Impériaux se jetaient à couvert en priant l’Empereur-Dieu de leur venir en aide, une pluie d’obus, délivrées par les équipes de mortiers força les Xenos à battre en retraite dans les bois. A l’autre bout du champ de bataille, un nouveau barrage de tirs lasers faisait exploser le second Piranha et un coup de canon du Leman Russ Executor réduisait à l’état de carcasse fumante le VAB Devilfish. Dans le même temps, le Hellhound mettait à profit sa rapidité pour décimer, sous un torrent de flammes, la majorité d’une escouade de Guerriers de Feu embusqués dans un bois, forçant les survivants à s’enfuir parmi les arbres carbonisés.



Les Impériaux s’emparent de la relique de Bi-O’Man
Règle n°1 : J'ai toujours raison.
Règle n°2 : Si tu penses avoir raison, la règle n°1 s'applique quand même.
Règle n°3 : Si tu as un doute, conforme toi à la règle n°1.

0 appréciations
Hors-ligne
Tour 5 :
Alors que les humains confortaient leur position autour de la relique, le Hellhound cracha un nouvel enfer de flammes sur l’escouade de Guerriers de Feu qui venaient de s’extirper des débris du Devilfish. La quasi-totalité des Xenos périrent, les survivants fuyant pour sauver leurs vies.
Pendant ce temps, les Exo-Armures encaissaient des tirs de lasers qui vinrent à bout de deux d’entre elles. Cela n’empêcha pas le pilote restant et les Guerriers de Feu encore stationnés autour du bâtiment abritant l’armure sacrée, d’ouvrirent le feu sur les garde impériaux, éclaircissant encore un peu les rangs des soldats renégats de l’Impérium et les forçant à s’éloigner du précieux artefact.
De son côté, le Hammerhead endommageait le Leman Russ, l’immobilisant derrière la barricade où il avait pris position.



Le Hammerhead s’apprête à mettre un terme à la carrière du Leman Russ.
Règle n°1 : J'ai toujours raison.
Règle n°2 : Si tu penses avoir raison, la règle n°1 s'applique quand même.
Règle n°3 : Si tu as un doute, conforme toi à la règle n°1.

0 appréciations
Hors-ligne
Tour 6 :
Le Leman Russ, pilonna les Tau survivants cachés dans les bois autour de la relique, anéantissant les Xenos sous son impressionnante puissance de feu. Ce fut son dernier coup d’éclat, avant que l’artilleur du Hammerhead ne gagna ses galons dans la bataille, en le pulvérisant d’un tir de son imposant canon rail.
Le Hellhound, pour sa part, délaissait les rares survivants Tau qui tentaient de se rallier autour de la carcasse vieillissante d’un Rhino, pour carboniser l’Exo-Armure et les quelques Guerriers de Feu l’accompagnant, avec l’aide d’un feu soutenu en provenance des soldats stationnés sur la plate-forme du poste avancé. Vaincu, la poignée de survivants Tau et le Hammerhead quittaient le champ de bataille en demandant une exfiltration d’urgence à leur vaisseau-mère.

La Garde Impériale venait de donner une leçon de stratégie aux Xenos et s’emparait par la même occasion d’une relique d’une valeur inestimable, dont elle saurait faire bon usage. Les hommes allaient à présent pouvoir fêter leur victoire.



Pour vivre heureux, vivons cachés ! Malmenés par le Leman Russ et la garde, ces trois Guerriers de Feu tinrent leur position jusqu’au tour 6, tuant chaque fois des Impériaux, avant que le canon Executor n’ait raison de leur ténacité.



L’armure de Bi-O’Man dans toute sa splendeur …
Règle n°1 : J'ai toujours raison.
Règle n°2 : Si tu penses avoir raison, la règle n°1 s'applique quand même.
Règle n°3 : Si tu as un doute, conforme toi à la règle n°1.

0 appréciations
Hors-ligne
Super ton rapport de bataille, bien écrit et amusant.
Néanmoins je vais apporter quelques corrections:
-Il s'agissait d'un Leman Russ Eradicator^^
-Le Leman russ a tenu jusqu'à la fin de la bataille.
-Le Devilfish aussi.
-Le Hellhound a été détruit au tour 4/5 par le Hammerhead.
-Le hammerhead a été réduit à l'état d'épave au tour 6 après deux tour de tirs soutenus de canon laser.
-En garrrde!
-Nan c'est bon...

0 appréciations
Hors-ligne
Voilà ce que c'est de faire les rapports trois semaines après la bataille ... désolé pour les incohérences ^^ je modifie ça mon petit Chapo ! Et la prochaine fois j'amène un carnet pour prendre des notes !
Règle n°1 : J'ai toujours raison.
Règle n°2 : Si tu penses avoir raison, la règle n°1 s'applique quand même.
Règle n°3 : Si tu as un doute, conforme toi à la règle n°1.

0 appréciations
Hors-ligne
Bravo, super CR comme on aimerait bien en lire plus souvent merci de faire vivre ce forum
Bon les dés ne sont pas avec moi.... Comme d'hab...

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres